A nous le Colorado !

Colorado oui, mais provençal ! Et oui, on a de belles pépites en France, on te le dit ! A force de trainer sur Instagram et Pinterest, j’ai ma petite liste de lieux incontournables à voir avant de manger les pissenlits par la racine : et le Colorado Provençal y a fait son apparition il y a quelques temps. L’occasion était trop belle, on devait s’y arrêter !

 

A propos du site

Le Colorado provençal, ou Ocres de Rustrel, est un site semi-naturel, qui fut exploité depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’en 1992 où le dernier ocrier prit sa retraite. Le site s’étend sur plus de 30 hectares d’un terrain privé. Les sentiers en terre permettent de découvrir des falaises érodées avec plus de 20 teintes différentes d’ocre. Les couleurs du site sont exacerbées par le contraste qui règne avec les tons de vert de la végétation chatoyante propre au Luberon.

 

Notre avis sur le Colorado Provençal

Le site est bien entretenu et le décors est surprenant ! Nous n’avons malheureusement pas pu tout découvrir : une partie du site était interdite à cause du risque élevé d’incendie. La déception de la nouvelle passée, on a adoré se balader au milieu du Luberon avec l’impression d’être quelque part dans le Grand Canyon !

En pratique :
Accès et parking : En bordure de la route départementale 22, à environ 10 km d’Apt, se trouve un parking ombragé payant, un espace avec tables de pique-nique. Un lieu d’accueil « la maison du Colorado » et un lieu de détente La Rinsoulette sont également accessibles

Coté tarifs : moto 2€, voiture 5€, camping-cars 8€ la journée et 4€ la nuit.

Les sentiers : ils sont semi-balisés avec des barrières et escaliers afin de canaliser les passages des visiteurs et éviter une érosion trop rapide du site. Plusieurs parcours sont accessibles, indiqués par codes couleurs.

Horaires : En été le site est ouvert tous les jours de 8h à 19h.

 

 

Poster un Commentaire

Pas encore de commentaires... tu te lances ?

error: Uh oh ... contenu protégé !