L’île d’Houat en 1 journée

Envie d’une belle randonnée en Bretagne ? On a jeté notre dévolu sur l’île d’Houat, au large de Quiberon… et on ne l’a pas regretté ! Coup de cœur assuré et des étoiles plein les yeux sur le ferry retour… on te raconte tout ça, espérant que tu iras toi aussi tout bientôt à la découverte de la jolie île d’Houat !

 

Infos pratiques

.
Difficulté :
Durée moyenne : 5h15 A/R
Distance : 15,7km
Dénivelé + : 55m
Dénivelé – : 55m

.
Coup de coeur :  Région : Morbihan
Commune : Ile d’Houat (56170)
Altitude max : 25m
Retour point de départ : Oui

Pour voir toutes les photos de notre découverte de l’Ile d’Houat, c’est par là : Galerie photos.

 

.

.

Les étapes du tour de l’île d’Houat 
00h00 – Départ de Quiberon en ferry

Rendez-vous au débarcadère de Quiberon pour monter à bord du ferry qui te conduira sur l’ïle d’Houat. Compter 34 euros par personne pour la traversée aller-retour, et 45 minutes de trajets au rythme des clapotis sur l’eau.

00h45 – Arrivée au port de Saint-Gildas

Arrivée sur l’île d’Houat messieurs dames ! Libre à chacun de choisir de faire le tour de l’île dans le sens horaire ou anti horaire. Nous avons opté pour le sens anti-horaire, en empruntant le chemin qui part vers la droite, en direction de la partie rocheuse de l’île. Ne pas oublier d’emmener de l’eau pour les 15km qui suivront !

04h00 – La plage du Vieux-Port

On déballe les serviettes, on enfile les maillots de bain et on profite d’un repos bien mérité avant de reprendre le ferry. Les plus curieux auront fait un stop à l’éclosarium pour en savoir davantage sur le milieu marin et la vie des homards.

04h45 – Ferry retour vers Quiberon

Inutile de dire qu’une fois le dernier ferry parti, c’est dodo sur l’île obligatoire… on calcule donc son parcours en fonction de son billet de retour pour la côte ! Un petit café permet de combler les éventuelles minutes d’avance avec une bonne glace !

 

On en a pensé quoi ?

C’est petit, mais qu’est ce que c’est beau ! La première chose qui nous frappe : le silence. Pas un seul « vroum vroum », pas de kloaxon : Houat se découvre à pieds ou en vélo, les voitures ne sont pas autorisées. On ouvre grand les yeux et on arpente les ruelles bordées de maisons typiques, avec leurs jolis volets bleus. Les hortensias et les roses trémières contrastent avec les façades blanchies à la chaux. Une fois sortis du village… pas de routes. Pas de murs. Juste des chemins ensablés bordés de fougères hautes.

Le sentier est facile et agréable : vallonné juste ce qu’il faut pour nous laisser profiter des points de vues sur les falaises et les nombreuses criques d’eaux turquoises. Nous parcourons un peu moins de la moitié du sentier avant de nous arrêter pour notre pause déjeuner : le temps de descendre et de ruiner fouler délicatement  le sable vierge de toute trace humaine, et nous voilà installés comme des rois. On teste la baignade, mais franchement, elle est fraîche !

Conscient de l’heure de départ de notre bateau retour, on ne s’attarde pas trop : encore 9 kilomètres avant de rejoindre de nouveau le port. On découvre un coté de l’île plus brut, dépouillé de végétation. C’est splendide.

Plutôt bons sur le timing, on s’accorde une sieste sur la plage principale, à quelques pas du village. Une bonne heure de roupillon et plusieurs coups de soleil plus tard, on repart le cœur serré vers notre camping de l’Armor Baden.

 

Houat, on se souviendra de quoi ?

De la perfection de cette journée : de l’accueil des locaux, aux paysages à couper le souffle en passant par la beauté du sentier, tout était parfait ! Les paysages ne font pas d’ombre au village, qui nous a laissés complètement sous le charme avec ses faux airs d’île Grecque. Notre seule sortie touristique payante depuis le début de notre tour de France, et sincèrement, elle en valait la peine !

 

Tu l’savais-tu ?

Que signifient Houat et Hoëdic ? Hoëdic est la petite sœur d’Houat. En breton, Houat et Hoëdic signifient le « canard » et le « caneton ». Les oiseaux évoquent plus les nobles que des canards de basse-cour.

Y’a du peuple à Houat ? Pfiou, au moins tout ça : 250 habitants à l’année !

L’île de Houat, c’est un plateau granitique qui mesure 3,3 km de long et 1,5 km au plus large. Pour te donner une idée de la taille de ce joyaux, à l’année, Houat c’est 2 épiceries, 1 boulangerie / presse, 1 cabinet médical (qui fait office de pharmacie) et 1 poste.

 

Les infos bonus

Accès :  Depuis Quiberon, on rejoint le ferry de la Compagnie Océane.

Matériel : La base pour une randonnée de 15km (sac à dos, chaussures de marche (on oublie les tongs, les paysages sont rocailleux, vêtements adaptés, eau et crème solaire).

 

Le mot de la fin ?

Houat, un jour quand je serai grande, je viendrai habiter chez toi.

Poster un Commentaire