Noël en Nouvelle-Zélande, ça ressemble à quoi ?

 

Chez nous, Noël rime avec chocolat chaud, gros pull en laine et attente frénétique de l’or blanc pour avoir un vrai Noël. En Nouvelle-Zélande les choses sont un peu différentes : Noël c’est l’été, le début des grandes vacances et le thermomètre qui s’affole. Ça change, non ?

Tu l’auras compris, Noël ici, c’est la relâche des grandes vacances en France… Tu te verrais toi sur la côte d’Azur avec un gros manteau rouge et des bottes en cuir qui pèsent une demi-tonne ? Moyen, hein ? Ici du coup on voit plutôt des Pères Noël en short de bain, les guirlandes sont installées dans les palmiers et les boules de Noël sont naturelles et s’appellent Pohutukawas. Cet arbre est une espèce endémique de Nouvelle-Zélande, la floraison correspond à la période de Noël et donne un charme fou à chaque place qui compte un de ces arbres majestueux.

 


On te résume tout ca :

  • Kiwi ‘barbie’ – On envoie du gros steak sur le barbeuc’ !
  • Pavlova – On rappelle aux Australiens que ce gâteau là, il est kiwi osti !
  • Pohutukawa – On profite des couleurs vives des arbres
  • Père Noël en short de bain – Vu le ventre, on n’est toujours pas sûrs que ce soit une si bonne idée…
  • Du fun – Pas de repas qui dure mille ans, mais du sable et du fun !
  • Noël en plein jour jusqu’à 22h – Le Bonheur de fêter petit papa noël en plein été…!

 

L’esprit de Noël… vu d’une autre façon
Pas de neige, pas d’esprit de Noël ?

Oh que si ! Les kiwis sont très attachés à leurs traditions, et si l’immigration est très présente dans le pays, la mixité culturelle et religieuse n’enlève rien au charme des fêtes de fin d’année traditionnelles. Défilé de Noël dans les rues pour le bonheur des plus petits, décorations qui pullulent dans les magasins dès Novembre (oui, ça malheureusement c’est universel), marchands de sapins au bord des routes, devantures de magasins décorées… et le fameux jingle bell qui passe en boucle dans les magasins. Je t’avouerai que Jingle bell quand tu achètes des fraises (et que c’est la bonne saison pour), que tu portes des tongs et un débardeur…ça a quelque chose de très étrange.

Viens on se fait la malle !

En Nouvelle-Zélande, il n’est pas rare qu’on possède deux maisons : la maison officielle, et le ‘Bach’. Le bach (prononcez botche) c’est la maison de vacances, généralement dans un lieu assez isolé mais hyper mignon. La maison de vacances au Cap Ferret, sauce kiwi. Si on n’a pas le luxe de posséder un Bach, on va voir les grand-parents, ou on part en location voir en mini bus aménagé (ils aiment bien ca ici, pays de baroudeurs). L’idée, tu l’auras compris, c’est de s’évader pour fêter Noël et passer un bon moment.

 

Un jour de Noël typique en Nouvelle-Zélande

En France, on fait les choses en grand : le 24 au soir et le 25, histoire de bien achever notre taux de cholestérol et s’assurer une bonne diète pendant une semaine. En Nouvelle-Zélande il n’est pas rare de fait de travailler le 24 jusqu’à midi : Noël c’est plutôt le 25 à midi. Seulement.

On mange quoi ?

Rappelle toi, ici, c’est l’été qui bat son plein… oublie donc le repas bien lourd qu’on passe emmitouflé à l’intérieur ! Ici la coutume c’est le Kiwi ‘barbie’. Barbecue chargé de saucisses, viande en tous genres, poissons frais… on fait estival et simple. En accompagnement on retrouve des salades, des frites (souvent des frites de Kumara, qui se rapproche de la patate douce).

Les plus tradi’ optent pour la dinde rôties et les petites patates et légumes rôtis eux aussi au four. En dessert on sort la Pavlola, le fleuron que se disputent les Australiens et les kiwis : un gâteau à base de meringue, recouvert de crème et de fruits frais (des kiwis pour les plus chauvins).

 

Hors de question de rester attablés pendant 4 heures.

Non, ça, c’est notre spécialité de bons français amateurs de bouffe. En Nouvelle-Zélande, on passe l’après-midi à la plage ou au parc si le beau temps est au rendez-vous. On sort les maillots de bain et la crème solaire indice 80+ et on envoie du lourd : surf, bodyboard, baignade, volley, bronzette… on profite !

 

Rassure toi, pour eux aussi c’est bizarre Noël en été…
Un pays de migrants

Pays conquis avec toute la douceur et l’amour que la notion de colonisation implique, la Nouvelle-Zélande est un petit pays aux origines majoritairement anglo-saxonnes. Les Pakehas comme on appelle ici les colons blancs (en opposition aux Maoris, natifs), ont souvent la peau Claire et le cheveux rouquin… des british ! Rappelons également que la Nouvelle-Zélande avec son statut de pays de petite taille importe énormément de biens matériels et culturels. Le résultat ? Les films de Noël, les cadeaux, la décoration… tout cela vient bien souvent de l’hémisphère nord. Où Noël se fait sous la neige, ou en tous cas, pas à la plage.


 

Père noël en short + bonshommes de neige lumineux dans les jardins

Avec ces deux versions de Noël complétement contradictoires, on assiste à un spectacle un peu déroutant : on chante des chants de Noël à la lueur d’une bougie, on installe des décorations lumineuses dans les jardins avec des rennes et des bonshommes de neige, on regarde les films kitch qui passent à la télé ou les acteurs se pèlent les miches… mais on fait péter le barbecue et on trinque à la bière en short sur la terrasse.


 

Après Noël, c’est encore Noël !
Boxing day : quand Noël ne t’a pas assez mis sur la paille

Tradition anglo-saxonne oblige, le 26 Décembre c’est le boxing day ! On travaille le 24 Décembre, mais hors de question de travailler le 26, qui est un jour férié. Pour la faire courte : c’est la journée des maxi soldes pendant laquelle les gens peuvent devenir un peu dingo. On trouve des promos allant jusqu’à 75% de réduction sur les prix habituels : foire d’empoigne et journée d’immersion dans la sauvagerie des temps moderne, bienvenue au Boxing day.

 
 

ON VOUS SOUHAITE DE BELLES FÊTES DE FIN D’ANNÉE !
ET BONNE DIÈTE LA SEMAINE PROCHAINE !

 

error: Uh oh ... contenu protégé !