Refuge des Oulettes de Gaube

Le refuge des Oulettes est situé à quelques kilomètres du célèbre Lac de Gaube : là où les marcheurs s’arrêtent pour profiter des bords du lacs, les randonneurs continuent jusqu’au refuge des Oulettes, qui fait une belle révérence au glacier du Vignemale, plus haut sommet des Pyrénées Françaises (3298m). En plein coeur du Parc National, cette randonnée permet de découvrir la vallée de Gaube.

 

 

Infos pratiques

.
Difficulté :
Durée moyenne : 6h00 A/R
Distance : 15,1km
Dénivelé + : 725m
Dénivelé – : 727m

.
Coup de coeur : 
Région : Pyrénées, Pyrénées centrales
Commune : Cauterets (65100)
Altitude max : 2150m
Retour point de départ : Oui

Pour voir toutes les photos de nos randonnées dans les Pyrénées, c’est par là : Galerie photos.

 

.


.

Les étapes du parcours pour rejoindre le refuge des Oulettes
00h00 – Départ du parking du Pont d’Espagne (1460m)

Rejoindre le parking du Pont d’Espagne (payant, tarif à la journée), puis rejoindre le pont. Suivre la direction du lac de Gaube, sur la gauche. Le chemin en lacet laisse rapidement place à un chemin plus large. Les premières minutes sont raides, mais cela ne dure pas, la pente s’adoucit par la suite.

01h00 – Lac de Gaube (1730m)

Arrivée au bord du Lac de Gaube. Il est possible d’arriver au lac en télécabine : cela explique notamment la forte affluence en période estivale ou le weekend. Longer le lac par la droite (sens de la montée) via un sentier légèrement accidenté par des éboulis.

02h20 – Cascade d’Esplumousse (1949m)

En suivant le Gave, on atteint par paliers la cascade d’Esplumousse, qui offre par la même occasion un sublime point de vue sur la vallée que l’on vient de parcourir. La forêt disparait peu à peu et on commence à entrapercevoir le Vignemale.

03h05 – Refuge des Oulettes (2151m)

Derniers efforts à fournir sur le dernier kilomètre qui challenge les randonneurs avec ses 100 derniers mètres de dénivelé. Le service est assuré par une équipe energique et souriante, c’est l’occasion parfaite de savourer son café devant un paysage à couper le souffle… Bonjour Monsieur Vignemale.

 
 
 
 

On en a pensé quoi ?

Comme on en parle dans l’article sur les Pyrénées,  cette sortie fut… sportive ! Les roches sur le chemin rendent la montée difficile pour les genoux et le moral. L’arrivée au deuxième pallier au niveau de la cascade d’Esplumousse s’est faite non sans difficulté. Malgré la difficulté de la randonnée pour mon niveau plus que moyen, cela vaut mille fois le détour : la vue une fois arrivés au refuge était tout simplement… incroyable ! Le Vignemale est sublime, majestueux, impressionnant ! Une superbe randonnée à ne pas manquer !

 

Les infos bonus

Accès : Depuis Cauterêts, arrivant par la D920, continuer jusqu’au Pont d’Espagne (la route de gauche derrière la Raillère direction « La Fruitière » mène à la randonnée du Lac d’Estom). Le parking est payant, et aucune alternative n’est disponible si ce n’est de monter depuis Cauterets à pieds par le sentiers des cascades (compter une bonne heure).

Matériel : Sac à dos, chaussures de marche, suffisamment d’eau, bâtons et protection solaire le cas échéant.

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Refuge des Oulettes de Gaube"

plus récents plus anciens plus de votes

On repose nos jambes cassées pour mieux repartir avec des randos en Nouvelle-Zélande… qui promettent d’être WAOUH !

Trop trop bien on en veux encore et encore ; )

error: Uh oh ... contenu protégé !